Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 mai 2017 4 18 /05 /mai /2017 10:26
L'émission radio : "Musique, Art vivant"

Le projet "Musique, Art vivant" aura permis aux élèves de la classe de 2nde BAC PRO Gestion Administration2 de s'approprier cette notion de musique,  art vivant dans ces différentes déclinaisons :

par le biais de spectacles :

- Concert symphonique

- Ballet

- Ciné-concert

Par le biais de rencontres :

- Lucie Marical , Harpiste

- Hicham Sqalli, Contre-Ténor

Par le biais de visites de lieux :

- Le Grand Théâtre

- L'Auditorium

 

Pour mieux rendre compte de ces voyages, la classe a construit une émission radio à écouter ici

 

Bravo à tous.tes les élèves et tous nos remerciements à Eric Bonneau !

Repost 0
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 15:02
Rencontre d'auteur : Hervé Le Corre
Rencontre d'auteur : Hervé Le Corre

Hervé Le Corre est venu à la rencontre des élèves des classes de 2nde et Tle CAP Vente option B.

Les élèves, engagés dans des ateliers d'écriture sur le genre Policier/Noir sous la houlette de l'écrivain-plasticien Steven Riollet de la Compagnie Siphon'Art, ont aussi étudié en amont le recueil de nouvelles d'Hervé Le,Corre "Derniers retranchements"

Hervé Le Corre a eu l'insigne amabilité de venir à la rencontre des élèves pour répondre à leurs questions, leur proposer une lecture et encourager leur exercice d'écriture.

Rencontre d'auteur : Hervé Le Corre
Rencontre d'auteur : Hervé Le Corre

Un moment de partage et d'échange extraordinaires.

Merci à Hervé Le Corre !

Repost 0
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 17:54

Étape 1 :

La classe de 2nde CAP Vente option D (Librairie-presse) a commencé l'année scolaire par une imprégnation cinématographique grâce au Festival International du Film Indépendant de Bordeaux (FIFIB).

Parmi les moyens-métrages étudiés, une attention toute particulière a été portée au film de Chris Marker "La Jetée" (1962) :

Etape 2 :

La seconde étape est maintenant entamée. Les élèves sont entrés en écriture d'une nouvelle policière dans le dispositif/ concours "En Quête de Nouvelles Policières" à l'instar de 4 autres classes (lycées Beau de Rochas, Daguin, Elie Faure et Montesquieu)

Etape 3 :

Cette nouvelle, outre la version papier publiée grâce au soutien et aux conseil techniques de policiers/écrivains, sera restituée sous la forme d'une vidéo "à la manière de LA JETEE de Chris Marker (photogrammes, un seul plan filmé, sonorisaion et lecture de la nouvelle en voix off)

Mais d'ores et déjà, nous sommes très fiers d'annoncer que l'Affiche retenue pour le concours  est celle composée par nos élèves sous la tutelle artistique de Mme Gaelle TESTUD !

Bravo !

 

Du cinéma et de l'écriture...et de la photographie.
Repost 0
17 juin 2014 2 17 /06 /juin /2014 12:19
LectureS mises en abyme

Au croisement de plusieurs dispositifs d'action culturelle autour du livre (DAAC : Courant-livre et ECLA : Range ta chambre !), les classes de 2nde et Terminale CAP D ont pu construire un travail sur l'objet-livre afin d'en connaitre toutes les clefs et se l'approprier.

Tout au long de l'année, un travail photographique leur enjoignait de saisir ces instants fugaces d'abandon dans la lecture.

Florilège :

LectureS mises en abyme
LectureS mises en abyme
LectureS mises en abyme
LectureS mises en abyme
LectureS mises en abyme
LectureS mises en abyme
LectureS mises en abyme
LectureS mises en abyme
LectureS mises en abyme
LectureS mises en abyme
Repost 0
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 11:41
L'Atelier photo du Lycée "Prix Spécial du Jury" à la Librairie Mollat

Dans le cadre du Concours Photo "Mettez en scène votre livre de poche favori proposé par la Librairie Mollat, les élèves de l'Atelier Photo dirigé par Mme Testud ont "mis en scène" le roman "La liste de mes envies" de Grégoire DELACOURT.

La photo primée, mise en scène du roman de Grégoire Delacourt "La liste de mes envies"

La photo primée, mise en scène du roman de Grégoire Delacourt "La liste de mes envies"

Les écrivains Michèle Barrière, Emilie de Turckheim et Grégoire Delacourt ont remis aux élèves du club photo le "Prix Spécial du Jury" le samedi 1er février . Ils ont été récompensés par de nombreux ouvrages. De quoi inspirer d'autres photographies ! ...

L'Atelier photo du Lycée "Prix Spécial du Jury" à la Librairie Mollat
Repost 0
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 11:33

Pour la troisième fois, Jean-Claude Lalumière a accepté d'animer un atelier d'écriture au Lycée.

[Pour en savoir plus sur cet auteur suivez les liens

Un jour, un livre : Le Front russe

Librairie Mollat : La Campagne de France  ]

 

C'est la classe de 2nde GA1 qui a eu la chance de bénéficier des enseignements, des conseils et de l'accompagnement de l'écrivain afin que chaque élève soit en capacité d'écrire un texte.

Cette année, nous travaillions sur la  nouvelle à chute.

 

La vidéo ci-dessous rend compte des ateliers et de la vision de Jean-Claude Lalumière concernant cet exercice.

(Désolée, un décalage son/image pendant 5 secondes à partir de 1min 15. Pb technique réglé ultérieurement)

 

 

 

QUELQUES TEXTES pour une mise en bouche :

 

 Trois amis

 

Ils étaient trois amis : Romain, Pierre et clément.

Ensemble, ils aiment bien aller en Discothèque. Ce soir-là, la soirée fut très mouvementée !

Les trois amis sont fans d’un artiste nommé Tom Dewey et ils ont dansé comme des fous lorsque le DJ de la discothèque a passé les morceaux de Tom Dewey. L’un des trois amis qui admire cet artiste encore plus que les autres est prêt a tout pour lui. Durant la soirée, il  dit en riant « si un jour je rencontre Tom Dewey alors la je pourrais mourir en paix ».

Ils dansèrent et burent aussi beaucoup.

Complètement ivres, ces trois amis cherchent un endroit où dormir car aucun n’est en état de conduire.

Ils pénétrèrent dans une maison qui leur sembla inoccupée.

Ils décidèrent d’y pénétrer pour se reposer et que l’effet de l’alcool se dissolve et qu’ils puissent prendre la route avec leur véhicule.

Ils entrèrent dans le jardin et découvrirent la maison, ils furent « hallucinés » par la beauté, le luxe de la maison. Au milieu du gigantesque salon, il y avait un grand piano. Les trois amis épuisés tentèrent de s’allonger chacun sur un canapé mais Romain, titubant, fit tomber un vase.

Il se fracassa en mille morceaux. Romain décida de ramasser les morceaux cassés et d’aller les jeter dans le jardin. Pendant ce temps les deux amis s’endormirent profondément.

 Ils n’entendirent donc pas les bruits de pas…

 Le propriétaire de la maison était en fait là et lorsqu’il entendit des bruits, effrayé, il se leva, prit son arme à feu et descendit pour chasser les intrus. Il  se rapprocha doucement du salon. Pierre dans son sommeil, se mit à bouger. Le propriétaire prit par la peur en voyant cette forme tira.

Clément se réveilla en sursaut, le propriétaire tira de nouveau. Comme Pierre, Clément s’affaissa sur le canapé mortellement touché.

Alerté par les  coups de feu, Romain revint en courant vers la maison.

Il eut juste le temps de reconnaitre Tom Dewey avant de ressentir une douleur au ventre et de s’effondrer pensant juste pendant une demi-seconde qu’il avait été exaucé : « si un jour, je rencontre Tom Dewey… »

 

Kaya Mehmet

 

Une Ombre dans la nuit

 

 

     C’est la nuit, tout est calme. Une ombre dans un jardin avance. La lune fait luire son image qui se reflète dans une flaque. Comme un bruit feutré, des pas dans la pénombre se font entendre.

La faim tiraille le rodeur.

L’inconnu se dirige vers la fenêtre, prend soin d’affiner son corps svelte et gracieux, et pénètre dans la maison.

 D’un mouvement furtif, il se cache derrière un fauteuil. Il reprend sa marche, tel un spectre dont le seul but est l’errance. Son habit sombre le rend presque invisible dans le noir. Il essaye tant bien que mal de se faufiler entre des meubles encombrés de bibelots. Mais avec maladresse et brusquerie, il bouscule un vase fleuri posé sur une table basse. L’objet se fracasse sur le sol tel du cristal. Les habitants de la maison se réveillent aussitôt. L’individu file aussi rapide que le vent.

Le malheureux n’a pas assez de temps pour déguster le repas posé là pour lui. Mais il laisse pour signe de son passage quatre empreintes distinctes de pattes de chat.

 

Melissa Larrose

 

 

 

Le Rodeur

 

 

Il était là, se baladant avec tous ces bruits autour de lui. Ca ne le dérangeait pas.

Il était là, à regarder ce paysage qui le faisait rêver.

Le soleil était en train de se coucher ce qu’il trouvait très beau. Il regardait les lumières de la ville au lointain. Il s’imaginait tous ces gens d’une autre culture qui vivait là bas. Il savait qu’il devait aller à leur rencontre. Il trouvait ça excitant.

Dans sa vie quotidienne, il s’était toujours senti exclu. Là il était bien.

Quand il arrivera dans cette ville, il pourra tout détruire. Finalement, il adore la guerre.

 

Meghzi Ehahrozad   

 

 

Le Retour

 

 

Louis et Louisa étaient mariés et avaient un enfant de 9 ans, Liam. 1914 arriva. Louis dut partir combattre à la guerre comme les autres.

Deux ans après son départ, des soldats sont venus annoncer sa disparition. Le fils de Louis, Liam, qui avait maintenant 11 ans, ne pouvait croire à la mort de son père.

La fin de la guerre arriva.

A l’école, tous les enfants racontaient comment leurs pères étaient rentrés de la guerre. C’était dur pour Liam mais il continuait de penser que son père n’était pas mort.

Un jour, en rentrant de l’école, Liam aperçoit un soldat devant sa porte.  Il trouva que le soldat lui ressemblait et son cœur se mit à battre. Enfin, il était heureux, son père aussi était rentré de la guerre. Il lui sauta dans les bras et dit

-         Papa, tu es de retour !

-         Ah mon petit, répondit le soldat en le serrant fort, je suis désolé mais si je suis ici, c’est pour vous annoncer que le corps de ton père a été retrouvé.

 

Emilie Gonçalves

 

 

 

Repost 0
25 février 2013 1 25 /02 /février /2013 15:18

 

L'occasion fait parfois le larron.

Jacques Colombat était de passage à Bordeaux. Une classe a donc été conviée à la Librairie Mollat afin de rencontrer le dessinateur-écrivain.

 

DSC_0015-copie-1.JPG

 

jacob---colombat.jpg

 

L'occasion aussi de découvrir Alexandre Marius Jacob, personnage historique anarchiste méritoire... qui inspira le personnage d'Arsène Lupin ou encore avant lui Fantômas.

Et pourtant, Alexandre Marius Jacob ne fut ni violent et encore moins vénal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais aussi de parler dessin animé puisque, Jacques Colombat a beaucoup oeuvré dans ce domaine...

 

 


Un moment riche d'informations et d'humour !

 

 

 

 Merci à Gaelle Testud pour cette opportunité et à Jacques Colombat pour sa vivifiante présence.

Repost 0
7 février 2013 4 07 /02 /février /2013 13:21

La classe de Terminale CAP Vente spécialité Librairie, après avoir été embarquée l'an dernier dans le Prix Goncourt des lycéens, travaille cette année sur la BD contemporaine et l'immense diversité de ses écritures et graphismes.

De découvertes en rencontres, il semblait logique et évident de se rendre au Festival de la BD 2013 à Angoulême.

L'occasion de constater la variété impressionnante des genres, l'immensité de la masse éditoriale et de découvrir qq "OLNI"  (Objets Livresques Non Identifiés )  !

 

Une "petite" vidéo-clip souvenir (images et photos prises avec des mobiles) :

 

 

Repost 0
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 19:14

Les Ateliers d'écriture ont commencé depuis 2 semaines, menés par Jean-Claude Lalumière, auteur d'un des romans de cette rentrée littéraire :


"Le Front russe" (Le Dilettante, 2010)

 le-front-russe.jpg

 

 

      

Cette année, deux classes sont incitées à écrire leurs impressions de voyage en Noel 2010 015

Noel 2010 011

choisissant un lieu berlinois découvert durant le séjour du mois de décembre.

Le travail d'écriture a déjà commencé après des séances d'exercices émanant de propositions de Jean-Claude Lalumière.

 

ALLEZ ! TOUS EN ECRITURE !

 

Noel 2010 013Noel 2010 014

 


Repost 0
27 octobre 2009 2 27 /10 /octobre /2009 13:01
Ce fut une grande fête ce vendredi 9 octobre 2009.
Tout le lycée fut convié aux spectacles et projections rendant compte des ateliers de l'an dernier (théâtre, vidéo, écritures...)
Le clou du spectacle , ce fut la représentation que nous donnèrent les élèves de l'Atelier Théâtre qui avaient travaillé quelques textes écrits dans l'atelier d'écriture de la classe de 1ère Bac Compta de l'an dernier....
En face d'un public conquis et très enthousiaste !

Repost 0

Présentation

  • : Le blog de LP Les Chartrons
  • Le blog de LP Les Chartrons
  • : JOURNAL DE BORD : Les aventures culturelles du Lycée Professionnel LES CHARTRONS
  • Contact

Profil

  • LP Les Chartrons
  • Le Lycée Professionnel LES CHARTRONS  est situé en plein coeur de Bordeaux-Nord. 
  Une petite structure très vivante et bouillonnante d'activités et de projets...
  • Le Lycée Professionnel LES CHARTRONS est situé en plein coeur de Bordeaux-Nord. Une petite structure très vivante et bouillonnante d'activités et de projets...

Rechercher